www.clairechataigner.com est la propriété de Claire Châtaigner 17, rue Beaunier - 75014 Paris - FRANCE

 

Claire Châtaigner propose une fabrication dans son propre atelier parisien au choix

(tissus exclusivement français, anglais et italiens)

Semi-Mesure

les modèles issus de ses collections

(présentées lors de défilés hors calendrier)

réalisés sur mesure.

Haute-Mesure

les modèles crées avec et pour la cliente selon toutes les étapes incontournables : Croquis, toile, bâti, prototype, essayages et retouches.

AFRIQUE/ ART VODOU / MAMI WATA

Très tôt fascinée par les représentations de divinités féminines dans l’histoire de l’art depuis les origines dont la première, symbole de fécondité, ressemble par ses formes et sa grâce à la femme africaine, l’Afrique m’émerveille depuis l’Egypte des pharaons jusqu’aux ethnies d’Afrique centrale, d’Est et d’Ouest. Cette culture si riche m’apprivoisa au Musée Branly et acheva de m’ensorceler au Musée Vodou de Strasbourg lors de ma visite en mai 2014. A cette même époque, j’adhérais à l’une fédération de la Couture dont le thème « Noirs Effets » avait été choisi à l’occasion de la semaine de Haute Couture en juillet 2014 à la Maison Champs Elysées (Paris 8e). J’ai tout naturellement choisi l’Afrique Noire par l’une de ses déesses fondatrices de la religion Vodou encore très puissante aujourd’hui : Mami Wata, originellement « Mother Water » incarnant la sirène qui ornait la proue des navires portugais à l’époque du commerce triangulaire. Elle a pour mission divine de porter les âmes des proches disparus par la mer vers l’au-delà. Elle symbolise également la richesse et la fécondité, protège les pécheurs mais peut également représenter l’océan destructeur. La robe, réalisée en 2 mois et demi de travail, se compose d’une capuche en plumes de coq du berry symbolisant l’aérien, le lien avec l’au-delà. Le corps de la robe en tulle de coton noir rebrodé de plus d’une centaine de tresses de cheveux noirs représente la chevelure imposante de la déesse et sa forme « sirène ». Chaque tresse se termine par un crâne de bois noir, aux yeux incrustés de cristaux de Swarovski noirs, illustrant par son emplacement sur le bas de la robe au contact du sol : son lien avec la Terre et les hommes. Le lien entre ma création, les divinités, leurs symboliques (Culture et Nature) et ma philosophie sont constants. Il s’agit pour moi, d’offrir une part de divin aux corps précieux que j’habille.

PHILOSOPHIE

LES VETEMENTS QUI VOUS EPOUSENT

A l’ère de la quête absolue du bien-être, le soin retrouvé à l’alimentation que nous lui apportons, il devient primordial de respecter le corps par le vêtement dont nous le parons. C’est un vêtement qui doit épouser le corps et non le contraindre, ainsi que l’ont revendiqué les premières grandes couturières du XXème siècle en le libérant. Aujourd’hui, le diktat des tendances et des tailles normées pousse les femmes à un regard éternellement complexé d’elle-même : corps, âge, ethnie. Claire Châtaigner est à la Femme la main créatrice lui permettant de retrouver le respect de son corps et de son identité.

"Le Corps est un Joyau pour lequel je
m'applique à créer le plus fidèle Ecrin"

C.C.